Salon-Terre.fr

Interviews d'entrepreneurs du web !

Jean t’explique quel est le principe d’une plastifieuse ?

Que ce soit des faires parts, des diplômes, des actes de naissance et de mariage, ou encore n’importe quel document que vous voudriez protéger de la saleté, de la moisissure ou du froissement, il est important et pratique de les plastifier. 

Comme l’indique son nom, la plastification consiste tout simplement à recouvrir de papier plastifié un document, souvent à l’aide d’un appareil électronique appelé plastifieuse. L’utilisation de cet engin peut sembler très banale, mais détrompez-vous, ce n’est pas si simple que ça ! C’est tout un art que de savoir manier une plastifieuse, d’autant plus qu’il en existe toute une pléthore (plus d’une centaine). Il en existe de toutes les tailles et pour tous les formats (A3, A4, A5, A6 etc.). Elles peuvent être à usage professionnel ou domestique et on différencie la plastification à chaud de la plastification à froid.

Comment utiliser une plastifieuse à chaud ?

Vous voulez plastifier votre acte de mariage ?! C’est un document hyper important et vous désirez le préserver aussi longtemps que possible, suivez ce processus en 7 étapes.

  1. Choisissez le modèle de plastifieuse qui correspondra le mieux à vos besoins: pour une utilisation personnelle, une plastifieuse permettant de plastifier les documents aux dimensions A4 sera en principe adaptée.
  2. Démarrez la plastifieuse et laissez monter la chaleur pendant un petit moment. Certains modèles sont équipés d’un voyant qui vous signalera exactement à quel moment l’appareil est prêt à l’utilisation ;
  3. Positionnez convenablement votre document dans la pochette de plastification (cette expression désigne un ensemble constitué de deux feuilles plastiques reliées entre elles sur UN SEUL coté). Vous positionnerez le document dans la pochette de manière à ce qu’il soit parfaitement au centre, pour éviter d’avoir les bordures irrégulières. Toutefois, il n’est pas absolument nécessaire de centrer le document dans le cas où ce dernier est beaucoup plus petit que la pochette de plastification. Vous n’aurez qu’à découper le surplus de plastique à la fin de l’opération ;
  4. Insérez la pochette de plastification dans un carton transporteur. Il est en principe fourni avec certains modèles de cet équipement de bureautique. Si vous n’en n’avez pas reçu lors de l’achat de votre machine à plastifier, vous pouvez vous servir d’une enveloppe correspondant aux dimensions du document à plastifier. Vous délierez les jointures à l’exception d’une seule, exactement dans le même sens que la pochette de plastification. Insérez le document dans le carton de façon à ce que le coté scellé de la pochette s’aligne sans ambiguïté à celui du carton transporteur. Ce carton vous servira à protéger les rouleaux de la plastifieuse contre l’accumulation de colle lors de la plastification ;
  5. Tenez le carton de façon à ce que le coté scellé passe en premier dans l’appareil et insérez le tout doucement, sans forcer. Il avancera ainsi tout seul et la plastifieuse se chargera du reste.
  6. Laissez refroidir complètement la pochette de plastification et enlevez la du carton, puis coupez les bords en trop à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un autre objet tranchant (cutter, lame de rasoir). Laissez une légère marge sur les bordures (2 à 3 mm) quand vous couperez afin d’éviter que les feuilles ne se décollent.
  7. La dernière étape, et pas des moindres est d’éteindre la plastifieuse et de la nettoyer après refroidissement.

Comment plastifier à froid ?

Ici le processus est quasiment le même à la seule différence que vous devrez vous munir d’une plastifieuse à froid et des pochettes de plastification spécifiques.

 

On reste dans la théma. Lui aussi s’appelle Jean et lui aussi et dans la bureautique avec le massicot !