Salon-Terre.fr

Interviews d'entrepreneurs du web !

Jean donne son avis sur le massicot Fiskars SureCut 5454

À la recherche de l’appareil parfait, je suis tombé sur le massicot FiskarsSureCut 5454. Pour ceux-ci qui essayent de se rancarder sur ce modèle, voici l’avis de Jean, un imprimeur de mon quartier mais aussi un ami qui se sert du massicot Fiskars Sure Cur 5454 pour son usage perso. 

Un produit écologique et résistant

C’est le premier argument de vente de ce massicot, c’est son caractère écologique. En effet, cet appareil est fait à 100% en résine, dont 80% de produit recyclé.

La lame de ce massicot est en titane, un métal réputé pour sa résistance. Grâce à ce matériau, l’appareil a une plus grande capacité de découpe, mais aussi, la lame a une durée de vie plus longue.

La légèreté

Que cet appareil soit en résine lui confère un avantage de taille : la légèreté. Généralement, l’image du massicot est rattachée à la lourdeur. Dans ce cas-ci il n’en est rien, car l’appareil est dépourvu de levier. C’est d’ailleurs pour ça que ce massicot FiskardSureCut 5454 est très facile à utiliser et transporter.

La précision

Si une lame en titane signifie plus d’efficacité et de précision, elle est secondée par d’autres éléments qui font de ce massicot un appareil très précis.

D’abord, les mesures sur la machine sont en pouce et en centimètres. Ce qui facilite la lecture. De plus, sous le rail qui dispose d’ailleurs d’un triple appui, des fils métalliques ont été installés pour rendre plus visible la ligne de coupe et réduire les risques de se tromper. Enfin, la protection plastique du plateau de l’appareil permet de protéger la feuille des salissures pendant la découpe.

La polyvalence

Pour les formats de papiers plus grands, une rallonge de coupe de 36 cm a été prévue afin de rendre l’appareil polyvalent sans l’alourdir. Il est dit que le massicot Fiskars SureCut 5454 peut découper jusqu’à 7 feuilles de 80 g à la fois.

Si j’apprécie toutes ces merveilleuses caractéristiques, il n’en demeure pas moins que l’appareil présente quelques défauts.

Les inconvénients

Si en théorie, l’appareil peut couper jusqu’à 7 feuilles à la fois, dans la pratique par contre, à partir de 5 feuilles, la précision prenait un coup. De même, si son petit prix est des plus attractif, il faudra débourser quelques euros de plus pour la lame de rainage.

 

A lire aussi : Mon inter sur les chargeurs solaires